Pour une expérience optimale, gardez votre navigateur à jour. Obtenez ici les versions les plus récentes.

Comprendre les compteurs intelligents et à radiofréquence

Malgré les inquiétudes de certains consommateurs relatées dans la presse en ce qui concerne la radiofréquence des compteurs intelligents, la recherche et de nombreux rapports professionnels montrent que la technologie des compteurs intelligents est sans danger. Les normes actuelles de la Commission fédérale des communications des États-Unis (Federal Communications Commission, FCC) fournissent un facteur acceptable de sécurité contre les effets sur la santé des compteurs intelligents et autres appareils électroniques dans les foyers.

Les technologies et produits automatiques de mesure de Sensus sont entièrement conformes aux normes de la FCC et ses directives concernant l’exposition aux radiofréquences en place depuis 1985. En 1996, la FCC a implémenté de nouvelles recommandations de deux organisations expertes des États-Unis, le Conseil national sur les mesures et la protection radiologique (National Council on Radiation Protection and Measurements, NCRP) et l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (Institute of Electrical and Electronics Engineers, IEEE), en rapport avec les limites d’exposition acceptables aux radiofréquences, au champ électrique et à la densité de puissance des transmetteurs. La FCC a également adopté les limites pour le débit d’absorption spécifique (DAS) des humains aux émissions de radiofréquences des appareils opérant à proximité du corps, comme indiqué dans les directives de l’Institut national américain de normalisation (American National Standards Institute, ANSI) et de l’IEEE, qui sont disponibles en ligne.

Les directives d’exposition sont basées sur les seuils pour les effets nuisibles connus, et ils incorporent des marges de sécurité prudentes.

Quelques faits concernant les radiofréquences des compteurs

  1. L’exposition aux radiofréquences d’appareils particuliers varie, selon la puissance de la radio dans l’appareil, selon la distance de l’appareil et selon l’atténuation d’objets interférents.
    • Par exemple, l’exposition aux radiofréquences d’un compteur diminue par un facteur de 100 lorsque vous vous déplacez d’une distance de 30 cm à 3 m de l’appareil.
    • Les compteurs intelligents sont typiquement situés sur le mur extérieur d’une résidence ; l’exposition aux radiofréquences est, à l’intérieur de l’habitation, typiquement 10 fois moindre que directement devant le compteur.
  2. Les compteurs intelligents de Sensus et ses terminaux automatisés transmettent typiquement des signaux radio pendant de très courts instants durant la journée.
  3. Les données provenant d’un gros déploiement de compteurs intelligents utilisant la technologie Sensus indiquent qu’un compteur moyen transmet moins d’une seconde par jour, et que 99,999 % des compteurs intelligents transmettent moins d’une minute par jour.

En fait, plusieurs sources existantes dans l’environnement moderne produisent des champs de radiofréquences bien plus puissants que ceux d’un système de mesure intelligent. L’énergie RF produite par les compteurs intelligents n’est pas nuisible et est comparable aux téléphones cellulaires, aux interphones sans fil pour bébé, aux télévisions, aux systèmes d’ouverture de garage, aux fours à micro-ondes, aux téléphones sans fil et aux réseaux WiFi. De plus, puisque les systèmes de mesure de Sensus communiquent via un spectre de radiofréquences sous licence, ils sont entièrement conformes aux règles de la FCC et aux lois.

Sources :

www.fcc.gov
www.utc.org
www.epa.gov

Autres ressources

FCC

EPRI

Fonds de défense de l’environnement

Organisation Mondiale de la Santé

Conseil des sciences et de la technologie de Californie

Nous contacter

Vous avez des questions ? Notre personnel expérimenté peut vous aider à trouver les réponses. Cliquez ci-dessous pour nous contacter ou localiser une agence.

Nous contacter

Please select your preferred language:

English Deutsch Français 日本語 Español 简体中文